Mini piñata pokeball

Les piñatas sont un incontournable des fêtes d’anniversaire, on peut les acheter dans le commerce ou les fabriquer facilement.

Néanmoins quand on casse une piñata un seul enfant a la satisfaction d’être celui qui l’ouvre, alors j’ai pensé à fabriquer de petites piñatas individuelles pour que tous les petits invités puissent casser la leur.

Pour cela il vous faudra:

  • Des ballons de baudruche
  • Du papier journal découpé en bandes
  • Du vernis colle mélangé à de l’eau (50/50)
  • De la peinture
  • De quoi remplir la piñata (ici des bonbons avec emballage)

Instructions:

Gonfler les ballons de manière à obtenir une forme ronde et bien les fermer

Déchirer le papier journal en petites bandes d’environ 2cm sur 4cm

Pré encoller le support, déposer un morceau de papier et couvrir de colle pour bien imbiber le papier et qu’il prenne la forme du ballon.

Recouvrir les ballons d’au moins 2 couches en laissant un espace pour pouvoir les remplir.

Attendre jusq’au séchage complet et percer le ballon, il se retire facilement il suffit de tirer doucement dessus.

Remplir la balle creuse de bonbons

Refermer en répétant l’opération des bandes de papier

Attendre le séchage complet et peindre votre pokeball, j’ai choisi le modèle classique rouge blanc et noir

Il ne reste plus qu’à distribuer les pokeball!

Je vois conseille de mettre des bonbons avec emballage, les enfants vont les jeter par terre pour les ouvrir !

Ici ces piñatas ont fait un malheur et je serais ravie de réitérer ça pour un autre anniversaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :